2012/09/02

C'est du chinois !

Il y a maintenant presque une semaine, j'ai commencé les cours de chinois (le cantonais pour être précis).

  • "Apprendre une langue aussi dure ?"
Certes, il y a 6 tons, et mal les prononcer change le sens de la phrase parfois de manière radicale. Néanmoins, la grammaire est relativement simple : pas de conjugaison, un seul mot pour dire "je, moi, mon", et la phrase est une accumulation de mots.
La langue ne me semble pas aussi difficile que le français.

  • "L'apprendre seulement pour une année, quel intérêt ?"
1er intérêt : c'est un exercice intellectuel très enrichissant car il s'agit d'une autre structure de pensée qui aide à comprendre aussi une bonne part de la culture. 
2e intérêt : Seuls quelques mots de votre part ouvrent le coeur des chinois. Ils sont admiratifs et ne vous considèrent plus comme un simple touriste. Communiquer avec le peuple qui accueille reste le meilleur moyen de les comprendre et de les aimer.


"J'aurais beau parler toutes les langues de la terre et du ciel, si je n'ai pas la charité, s'il me manque l'amour, je ne suis qu'un cuivre qui résonne, une cymbale retentissante." (1 Co XIII, 1)


Apprendre une langue, c'est :
- apprendre à écouter
- apprendre à dire l'essentiel
- apprendre à s'adapter au langage de l'autre
- apprendre à donner de soi
- apprendre à persévérer
- apprendre à échouer
- apprendre à être incompris
- apprendre à sourire
- apprendre à rire de soi
- apprendre à remercier
- apprendre à vivre
- apprendre à comprendre
- apprendre à apprendre

Puisse le Seigneur nous aider, chacun là où nous sommes, à apprendre le langage du coeur de l'autre. Qu'au-delà des échecs et des incompréhensions, toujours plus aimant, nous apprenions à parler le langage universel de notre Patrie Céleste. 
God bless you

Aucun commentaire: