2012/12/28

Hors-série n°6 : Voeux de début d'année

Chers lecteurs,

Que vous soyez croyants ou non, j'ai deux ou trois choses à dire avant de commencer :
- Début d'année car Noël n'est pas la fin de l'année mais le début de l'année liturgique inaugurée au premier jour de l'Avent. Noël est bien une fête religieuse et prend donc tout son sens située dans son contexte religieux ;
- Début d'année aussi car nous arrivons en 2013, et il s'agit d'une nouvelle année qui s'inaugure ;
- Fin d'année car... car rien du tout en fait. Si ce n'est qu'elle est l'occasion de faire un bilan, la fin d'année n'a pas d'importance. Nous sommes intéressés par ce qui nous ouvre un avenir : Noël est un début et 2013 est bien un nouveau commencement.

Je vous souhaite donc d'heureuses, de très heureuses fêtes de début d'année.
Ceci étant dit, laissez-moi vous adresser quelques mots, qui ne sont autres que ce que je vous souhaite pour ce qui vient.

En ce temps de Noël, je vous souhaite de trouver un sens à votre vie, sachant qu'à terme, le vrai sens est donné par Celui qui est né ces derniers jours. Car Noël, je ne fais que le rappeler, est la naissance de Dieu parmi les hommes. En tant que Dieu, il aurait pu choisir de naître dans une famille de nobles : cela aurait grandement aidé les hommes à voir en Jésus le Sauveur si ses parents avaient été nobles. Mais il a choisi la pauvreté : ainsi, tous, qui que nous soyons et quelques soient nos pauvretés, nous sommes sauvés.

Fort de cela, que vous y croyiez ou non, je prie pour que vous soyez saisis de la joie de Noël, de la joie de vous savoir aimés plus que tout, car Dieu s'est donné en son Fils Jésus par amour pour chacun de nous. Alors les voeux d'argent, de gloire et de beauté, à côté de cela, ça n'a plus grande importance. Si vous pouvez vous achetez une ferrari pour remplacer votre AX, tant mieux pour vous, mais finalement, ça ne changera pas fondamentalement votre vie, et un jour vous ne pourrez pas avoir plus.

Je vous souhaite une année 2013 durant laquelle jamais ne s'effacera cette simplicité joyeuse de Noël. Ainsi, simplement, vous cesserez d'être angoissés par l'échéance des dossiers à rendre et par de hautes responsabilités, car le souci de réussir dans la vie pourra disparaître au profit de la réussite de votre vie, qui vous est acquise et donnée. Votre vie est réussie, votre vie est belle. Mon voeu pour vous : que vous en preniez conscience.

Que Dieu vous bénisse.

Aucun commentaire: